A.E.R.W.S.O.G Index du Forum
Home - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion
 
Les maladies équines peuvent se classer en différentes familles :Les Boiteries

A.E.R.W.S.O.G Index du Forum -> A.E.R.W.S.O.G -> CONSEILS PRATIQUES
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Admin
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2008
Messages: 91
Localisation: Dundee
Féminin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
Point(s): 16
Moyenne de points: 0,18

MessagePosté le: Lun 29 Sep 2008, 11:21 pm Sujet du message: Les maladies équines peuvent se classer en différentes familles :Les Boiteries Répondre en citant

Les boiteries
On entend par boiterie, toute irrégularité dans l’action des membres. Elles ont généralement pour cause la douleur ou une gêne mécanique dans les mouvements.
La boiterie peut se présenter à divers degrés : ainsi, le cheval feint quand la boiterie est légère et peu visible ; si elle est bien marquée, on dit que le cheval boite (ou marque) ; si elle est plus forte, on dit que le cheval boite bas. On distingue encore la boiterie à chaud qui apparaît après un certain travail, et la boiterie à froid qui disparaît par l’exercice.
Examiné au repos, le cheval boiteux soustrait autant que possible on membre malade à l’appui, soit en l’éloignant de la ligne d’aplomb, soit en le tenant légèrement fléchi et appuyé sur la pince.
Les autres membres, au contraire, se disposent de la façon la plus favorable pour supporter la plus grande partie de la masse du corps. Ainsi, un cheval qui souffre d’un membre antérieur le porte en avant : on dit alors que le cheval pointe. En mouvement on constate que l’appui est plus court, le levé rapide, le soutien plus long, le posé hésitant, la battue moins forte.
On tiendra compte de ce que certaines boiteries sont plus apparentes sur les terrains durs parce qu’ils rendent les percussions plus fortes ; d’autres sont plus visibles sur un terrain meuble, parce qu’alors les parties supérieures doivent fonctionner plus activement.
En montant une côte, les membres postérieurs sont surchargés, en descendant ce sont les antérieurs. En tournant en cercle, les membres du côté de dedans sont plus ou moins surchargés mais leurs mouvements sont moins étendus. Enfin, on devra toujours, en présentant un cheval, laisser les rênes flottantes pour ne pas limiter le mouvement de la tête.
Le cheval cherchant à décharger le plus possible le membre douloureux , si c’est un antérieur, il lève la tête au moment du poser de ce membre et la laisse revenir dans sa position au moment où il pose le membre sain. Il donne alors ce que l’on appelle un coup de tête. Si le cheval boite d’un membre postérieur, il baisse la tête au moment où il pose le membre malade.
Les hanches éprouvent aussi un mouvement alternatif d’élévation et d’abaissement normal qui s’exagère dans le cas d’une boiterie du membre postérieur.
Un autre moyen d’approche pour déceler une boiterie est l’écoute de la régularité du point d’impact du pied sur le sol (route en dur).

_________________
La patience est l'art d'espérer......!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN

Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Sep 2008, 11:21 pm Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet A.E.R.W.S.O.G Index du Forum -> A.E.R.W.S.O.G -> CONSEILS PRATIQUES Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001,2003 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com. Black_Xire logo © 2004 BaRiMzI. All images except original subSilver images are property/trademarks of RiMzInK.com. Black_Xire made by BaRiMzI